Propositions

Renforcer la formation et le préapprentissage à l’école

Les premiers bilans de la mise en application de la LEO montrent une amélioration de la progression et des résultats des élèves. Dans l’application du système de classe à niveau des élèves manquent d’encadrement scolaire. Celui-ci doit être renforcé. Un accent tout particulier doit être donné au renforcement de l’apprentissage des mathématiques, du français et d’une langue étrangère. La LEO prévoit déjà des possibilités d’aménagement. Il convient dès lors de les utiliser. Il faut en outre répondre à la préoccupation des jeunes et de la difficulté du premier emploi. Tout doit être entrepris en vue d’une insertion rapide des jeunes dans le monde professionnel – cas échéant en accordant des baisses de charges sociales pour les entreprises.

Baisser les impôts de la classe moyenne et mettre fin à la surcharge fiscale

Les impôts sur les personnes physiques n’ont cessé d’augmenter. Malgré l’assainissement des finances cantonales, ceux qui ont participé au redressement des comptes de l’Etat de Vaud ne bénéficient d’aucune baisse d’impôt. L’initiative des Jeunes Libéraux-Radicaux vaudois qui consiste à admettre la possibilité de déduire la totalité des primes d’assurance maladie de base versées (et non plus un forfait) est un geste en faveur de la classe moyenne, qui profitera plus particulièrement aux classes de revenus situés entre CHF 50'000.- et CHF 150'000.- par rapport à une baisse du taux de l’impôt. En outre, il convient de mettre un terme à la boulimie étatique et à la multiplication de taxes diverses (taxe sur les divertissements, taxe sur le boissons sucrées, taxe sur les plus-values d’urbanisation, taxe de thésaurisation, taxe poubelle, etc.). L’inégalité entre couples mariés et non-mariés doit également être supprimée sur le plan fiscal.

Les défis de l’économie numérique – pour une concurrence loyale et saine

Airbnb est une plateforme numérique valorisée à quelque quarante milliards de dollars, qui ne possède aucune structure immobilière ou hôtelière et qui propose quelque dix mille objets à la location en Suisse. Elle constitue une source de concurrence déloyale par rapport à l’hôtellerie traditionnelle et pose des problèmes particuliers : le paiement de la taxe de séjour, l’hygiène et la sécurité des chambres d’accueil, la sous-location et l’affectation de logements à des fin quasi commerciale. Nous proposons que cette activité soit « cadrée » par exemple par l’obligation de s’inscrire dans un registre. La problématique de la plateforme « Uber » pose les mêmes questions : quel contrôle de la qualité des chauffeurs ? Quelle formation ? Quels horaires de travail ? Qu’en est-il du paiement des impôts et des charges sociales ? Une loi est actuellement en préparation devant le Conseil d’Etat, il s’agira de veiller à une concurrence plus transparente, loyale et saine.

Bilan Politique

Soutien aux activités culturelles et sportives

La culture et la préservation de notre patrimoine revêtent une grande importance. C’est pour cette raison que je me suis beaucoup investi dans ce domaine. J’ai par exemple soutenu la création du pôle muséal à la gare de Lausanne et demandé la modernisation du Musée cantonal des Beaux Arts. Pour soutenir les activités de « Lavaux Patrimoine Mondial », j’ai demandé des subventions et réussi à obtenir de l’aide cantonale. J’ai participé à la restructuration et refinancement de la CGN, pour sauver les bateaux à vapeur belle-époque qui ont pu être rénovés et font la fierté de notre lac. En tant que citoyen de la capitale olympique, je considère que le sport doit être une des cartes de visite principales de Lausanne. C’est pour cela que depuis des années je me bats pour la construction d’une vraie piscine olympique et que j’apporte mon soutien au activités olympiques comme les JO 2020 par exemple.

Combat contre la pénurie de logement

La population, et les jeunes en particulier, ont beaucoup de peine à trouver un logement à des prix abordables. L’offre de logement ne correspond pas à la demande de la population, du point de vue qualitatif et financier. Surtout en zone urbaine, à proximité des places de travail et du réseau de transport public. J’ai soutenu la création de nouveaux outils encourageant les promoteurs privés à construire des logements, pour étudiants, personnes âgées et pour la classe moyenne qui correspondent à leur budget financier. Citons par exemple le bonus logement soit la possibilité de construire plus sur un terrain si l’immeuble contiendra des logements répondant à ces critères.

Amélioration de la sécurité

J’ai consacré une grande partie de la dernière législature à renforcer la sécurité et lutter contre les incivilités en contribuant notamment à renforcer les structures pénitentiaires et à y améliorer la surveillance. J’ai également interpellé le gouvernement vaudois concernant le manque de place dans les prisons, car il manque aujourd’hui environ 300 places de détention pour de courtes peines ou les détentions administratives. Afin de diminuer la bureaucratie, j’ai proposé l’adoption d’une nouvelle loi vaudoise sur les contraventions permettant aux communes d’intervenir par des amendes contre les incivilités (littering, déprédations diverses) par une procédure de flagrant délit.

Profil Politique

Témoignages

Me Marc-Olivier Buffat Député au Grand Conseil est un homme de convictions, d’actions et d’ouverture. Il est convaincu que la diversité dans notre société contribue à la rendre plus saine, dynamique et créative. Elle est aussi le gage de croissance économique. En tant qu’entrepreneur d’une petite entreprise et d’origine italienne, j’ai toujours reçu de sa part des encouragements à développer mon commerce. Je tiens à le remercier pour le soutien qu’il m’a accordé afin d’obtenir la nationalité Suisse. C’est un homme de grande écoute et qui n’a pas peur du poids de ses responsabilités.

Rira Celia

Rira Celia

Atmosp’hair Sàrl

Marc Olivier Buffat appartient à une catégorie d’hommes politiques rares : ceux qui sont en harmonie avec les réalités économiques de la Suisse et du Canton de Vaud. Il sait passer de la parole aux actes. C’est un homme de compromis et d’action. Tout à fait le genre d’homme politique dont nous avons besoin. J’apprécie ses actions pragmatiques et son engagement inconditionnel en faveur de causes justes et favorables à l’avenir de notre Canton. Je l’estime pour sa disponibilité et son écoute, je l’admire pour tout ce qu’il a déjà accompli et je le soutien car il le mérite.

Jean-Marc Probst

Jean-Marc Probst

Président de Probst Group Holding

Marc-Olivier Buffat, Dr. en droit et Député au Grand Conseil s’engage perpétuellement pour ses co-citoyens. Il a défendu de nombreuses actions politiques qui ont toujours correspondu à mes attentes. Il se caractérise entre autres par une qualité d’écoute et d’élocution exemplaire qu’il a pu mettre au service de mes activités professionnelles. Par ces quelques points, je souhaiterais présenter tout mon soutien à Marc-Olivier Buffat et son engagement politique.

Jean-Marc Rebmann

Jean-Marc Rebmann

Administrateur de JMR télécommunication, Administrateur de Daniel Stores Sàrl.

Marc-Olivier Buffat, Dr en droit et Député au Grand Conseil s’engage avec motivation et détermination dans le monde politique et, notamment, en tant que Président du groupe PLR. Pour l’avoir à maintes reprises côtoyé, plus précisément dans le domaine de l’immobilier, j’ai réalisé qu’effectivement il était Proche de nous – Libre et Responsable. Nous avons partagé des opinions touchant l’univers pointu des coopératives d’utilité publiques, des loyers modérés, protégés, subventionnés et à prix coûtant. Marc-Olivier Buffat a su m’écouter et me soutenir en accordant compréhension et importance à la mixité sociale qui facilite le côtoiement et la cohabitation de personnes issues de milieux sociaux différents (niveau de vie, cultures, religions) au sein de quartiers accueillant des personnes et des habitations hétérogènes. Il m’a également appuyé lors de l’intégration de mesures censées et réalistes en matière de stratégie énergétique et de développement durable.
Par ces quelques lignes, je désire relever que rien ne vaut le soutien et les encouragements d’une personne qui s’investit et qui croit en ce que vous entreprenez de manière engagée. Une force qui pousse en quelque sorte les nomades de l’immobilier dont je fais partie à continuer un voyage non seulement en tant que passager, mais aussi en tant qu’acteur d’une aventure vraie.

Philippe Diesbach

Philippe Diesbach

Président-fondateur de Patrimob SA

Galerie Photo

Détruire la concurrence c’est tuer l’intelligence.
Frédéric Bastia
L’humanité n’est pas sortie de l’âge de la pierre parce qu’il n’y avait plus de pierres!
Ahmed Zaki Yamani – ancien ministre saoudien du pétrole

Partenaires